"Gagner de l'argent facilement". Voici ce que promettent différentes annonces partagées sur les réseaux sociaux avec les photos du présentateur de JT. Ne tombez pas dans ce piège.

Les réseaux sociaux sont devenus un lieu privilégié par les escrocs. Ils les utilisent pour appâter davantage de "proies". Ainsi, les fausses publicités en ligne promettant de gagner de grosses sommes d’argent pullulent sur Facebook et Twitter. Depuis le début du mois de février, une campagne de phishing, ou "hameçonnage", met d’ailleurs en scène des photos de Jean-Pierre Pernaut. Ces fausses annonces sponsorisées, aux textes racoleurs et énigmatiques, ont été signalées par de nombreux internautes.

Arnaque "Jean-Pierre Pernaut" : une méthode "révolutionnaire" pour s’enrichir ?

Selon le site spécialisé Numerama, qui a mené l’enquête, le lien inséré dans ces publications redirige vers un site Web frauduleux, reprenant les codes visuels du Journal du Dimanche.

Arnaque "Jean-Pierre Pernaut" : une méthode "révolutionnaire" pour s’enrichir ?© Capture Twitter

L’article présenté, signé par un certain Seth Fiegerman, usurpant l'identité d’un journaliste américain de CNN, est en réalité une fausse interview de Jean-Jacques Goldman par Jean-Pierre Pernaut. Le chanteur y révélerait une méthode "révolutionnaire" pour s'enrichir rapidement.

"Nous sommes complètement dépassés par le succès que nous avons connu depuis le début. Des centaines de familles françaises ont déjà pu s'offrir de nouvelles maisons et de nouvelles voitures grâce à nos efforts", peut-on y lire.

D’autres citations sont également inventées de toutes pièces : "Jean-Jacques Goldman a choqué toutes les personnes présentes en annonçant qu’il avait joué un rôle de premier plan dans le lancement d’une plateforme d’échange en cryptologie pour aider les familles françaises de classe moyenne à générer des revenus supplémentaires".

D’après la méthode décrite par le faux Jean-Jacques Goldman, l'internaute n’a qu’à déposer quelques centaines d'euros pour générer de la richesse sur les marchés de cryptomonnaies. Et ce, grâce à un algorithme "révolutionnaire" bien évidemment irréalistes. L’objectif est de soutirer de l’argent aux victimes, en les redirigeant vers des fausses plateformes d’investissement.

Contacté par BFM Tech, Twitter France n'a pas souhaité évoquer la manière dont sont diffusées les publicités auprès de ses utilisateurs.

De son côté, Jean-Pierre Pernaut a, depuis son compte Twitter, a publié une plainte.

 

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.