Ils s'invitent au domicile des personnes vulnérables pour les piller. Dans les Vosges, deux escrocs profitent de la crise sanitaire et usurpent l'identité de professionnels de santé.
Gare à l’arnaque aux faux soignants qui viennent chez vous pour vous voler IllustrationIstock

Ils dupent les seniors durant le confinement. La crise sanitaire provoquée par le nouveau coronavirus est propice aux escroqueries en tout genre : ventes en ligne de masques ou de gels hydroalcooliques frauduleuses, attestation dérogatoire de sortie payante, cyberattaques ou encore faux professionnels. C’est le cas de ce duo de malfaiteurs, qui sévit dans les Vosges, en se faisant passer pour des soignants. Soyez vigilant, car cette mauvaise pratique pourrait bien se répandre.

Arnaque aux faux soignants : méfiez-vous de ceux qui viennent taper à votre porte

Les deux escrocs sévissent dans les grandes villes du département avec une technique bien rôdée. Ils frappent à la porte des personnes vulnérables, souvent âgées, pour les voler, grâce à une ruse.

Objectif : duper les seniors afin de repérer leurs bijoux ou objets de valeur. Voici comment ils procèdent.

En indiquant être missionnés par le milieu hospitalier, ils prétendent effectuer des actions de prévention, dans le cadre de l’épidémie de coronavirus, rapporte Vosges Matin.

Afin de ne pas éveiller les soupçons, ils exécutent des examens de base, comme la prise de tension et de température.

Une fois les victimes mis en confiance, les deux hommes se détachent de leur fausse mission principale et alertent les seniors sur les risques de vols, durant le confinement. En leur signifiant qu’ils doivent être particulièrement prudents, les malfrats en profitent pour leur soutirer de précieuses informations. Ils demandent en effet aux habitant s’ils cachent chez eux des objets de valeur ou du liquide, relate le quotidien régional.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Vidéo : L'appel du faux policier : une vraie arnaque dont il faut se méfier

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.