Film, livres, séries TV : tous ceux qui ont profité de l’affaire du Sofitel
Alors que le film d'Abel Ferrara, Welcome to New York, sera disponible le 17 mai en vidéo à la demande, d'autres avant lui ont également été inspirés par l'affaire du Sofitel. Film, séries télé, pièce de théâtre ou encore maison close, Planet.fr fait le point.

"Welcome to New York", le film inspiré de l'affaire du Sofitel

1/7
"Welcome to New York", le film inspiré de l'affaire du Sofitel

Seulement six mois après le séisme médiatique et politique causé par l'Affaire du Sofitel, la boîte de production Wild Bunch et Abel Ferrara présentent un projet d'adaptation de l'histoire sur grand écran. Si le film est porté par Gérard Depardieu et Jacqueline Bisset, sa diffusion dans les cinémas français ne pourra pas aboutir : les distributeurs ont tout bonnement refusé de le diffuser. Il est également envisageable de ne pouvoir visionner le film uniquement sur Internet. Certaines plateformes ne voudrait également

Dodo la Saumure ouvre une maison close intitulée "DSK"

2/7
Dodo la Saumure ouvre une maison close intitulée "DSK"

Dodo la Saumure est lié à Dominique Strauss-Kahn dans le cadre de l'affaire du Carlton de Lille. Le proxénète a commercialement profité de l'affaire en ouvrant une nouvelle maison close : le "Dodo Sex Klub" (DSK). Il avait même affiché le portrait de l'ex-directeur du FMI sur le mur du bar mais a été contraint de le retirer après que DSK ait porteé plainte pour annuler l'utilisation de ses initiales.

Marcela Iacub raconte DSK dans son livre "La belle et la bête"

3/7
Marcela Iacub raconte DSK dans son livre "La belle et la bête"

Marcela Iacub a également profité de l'aura médiatique de l'affaire du Sofitel. Alors qu'un bras de fer s'était engagé entre Tristane Banon et DSK, l'écrivaine a publié un livre qui s'inspire de sa relation avec l'homme politique français. Intitulé La belle et la bête, l'ouvrage s'est écoulé à moins de 100.000 exemplaires. Bien moins que ses tribunes publiées dans Le Nouvel Observateur.

DSK à la Une de la presse française

4/7
DSK à la Une de la presse française

Marcela Iacub n'est pas la seule à avoir publié un ouvrage sur l'affaire. Michel Taubmann a également écrit un livre sur l'homme politique : Le roman vrai de DSK

Voir la suite du diaporama

Les séries américaines s'emparent de l'affaire : New York Unité Spéciale & Unforgettable

5/7
Les séries américaines s'emparent de l'affaire : New York Unité Spéciale & Unforgettable

La presse a bien entendu surfé sur la vague "DSK". Du jour de la chute, le 14 mai 2011, à aujourd'hui les hebdomadaires et quotidiens français ont usé leurs plumes sur l'ancien directeur du Fond Monétaire International. En trois ans, jour pour jour après le début de l'affaire. En trois ans, pas moins de 500 Unes sur Dominique Strauss-Kahn ont été publiées à travers le monde entier.

L'affaire s'installe sur les planches : "Suite 2806"

6/7
L'affaire s'installe sur les planches : "Suite 2806"

Les producteurs des séries télévisées américaines, New York Unité Spéciale et Unforgettable ont également jugé bon qu'un des épisodes de leurs séries soit directement inspiré de ce qui s'est passé dans cette fameuse suite 2806.

Keen V fait l'affaire en chanson

7/7
Keen V fait l'affaire en chanson

Philippe Hersen a, quant à lui, décidé d'adapter l'affaire sur les planches. Intitulée "Suite 2806", la pièce a été jouée au théâtre Naudou à Paris avec Eric Debrosse dans le rôle de DSK et Jelle Saminnadin dans celui de la femme de chambre. Si la pièce a reçu un franc succès, la réalisation a opté pour un huis-clos dans lequel les deux personnages réfléchissent sur l'issue de l'affaire depuis son commencement dans la suite du Sofitel.