L'appel à la mobilisation des gilets jaunes ce samedi a donné lieu à des scènes violentes dans Paris. L'intérieur de l'Arc de Triomphe a également été abîmé. 

L'appel à la mobilisation des gilets jaunes ce samedi 1er décembre a tourné à l'affrontement violent. Dans la capitale, pas moins de 55 voitures ont été calcinées. Les autorités ont de leur côté procédé à près de 370 interpellations. 249 feux ont été signalés aux pompiers.