Près de deux mois après la mort d'Élisa Pilarski, son compagnon continue de se battre pour connaître la vérité. Il veut solliciter l'aide d'un avocat sur une question en particulier.

Ecouter l'article :

Femme enceinte dévorée : pourquoi son compagnon engage-t-il un avocat ?

Bientôt deux mois après la mort d'Élisa Pilarski, jeune femme enceinte tuée par des chiens, de nombreuses questions se posent toujours autour du drame. Quels animaux sont impliqués dans le décès de la jeune femme ? Les résultats des prélèvements génétiques pratiqués sur 67 chiens ne devraient pas être rendus avant le mois de février. Ils permettront de répondre à la question au cœur de l’enquête et d’écarter certaines des pistes avancées par les enquêteurs. Parmi elles, l’implication de son chien Curtis, un American Staffordshire de deux ans présent avec elle au moment du drame. Retrouvé blessé, l’animal a été pris en charge par des vétérinaires et se trouve désormais à la fourrière de Beauvais, où il doit faire l’objet d’une évaluation comportementale.

Une cagnotte de soutien a été créée

Après plusieurs semaines d’incertitude autour du sort de Curtis, le compagnon d'Élisa Pilarski a donné des nouvelles de l’animal sur Facebook. Dans un message posté le 26 décembre, Christophe Ellul explique que l’animal a été placé sous réquisition judiciaire et qu’il n’a pas pu le voir depuis le 16 novembre. Il évoque également une "procédure de chien mordeur" qui aurait été ouverte contre lui après "un incident indépendant du drame". "Nous ne recevons plus de nouvelles et nos doutes se portent sur l’état psychologique de Curtis, ayant perdu tous ses repères, vécu un lourd traumatisme, confiné en box entouré de chiens qui aboient toute la journée", ajoute le compagnon de la jeune femme.

Christophe Ellul a donc décidé d’agir et souhaite engager un avocat "spécialisé en droit animal". "Sachant qu’il en va de sa vie, nous ne pouvons plus rester dans le silence. Curtis a des droits et nous comptons les faire entendre avec l’aide d’un avocat engagé dans la cause animal", explique le compagnon d'Élisa Pilarski à la fin de son message. Pour l’aider dans cette démarche, Christophe Ellul en appelle à la solidarité des internautes puisqu’une cagnotte a été mise en place afin d’aider, notamment, à payer les frais d’avocat qui seront engagés pour Curtis. Le but, permettre le transfert du chien de la fourrière "auprès d’une structure spécialisée dans la réadaptation de chiens traumatisés". Mise en ligne il y a un peu plus d’une semaine, la cagnotte a déjà dépassé l’objectif fixé puisque 4 270 euros ont été récoltés alors que Christophe Ellul en demandait 3 500.

Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un vélo électrique en participant au grand jeu concours.

Vidéo : Normandie : elle gardait le corps de son fils dans sa baignoire depuis 6 ans

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.