Sommaire

Femme enceinte dévorée : quels animaux sont impliqués ?

Le compagnon d’Elisa Pilarski a reçu un coup de téléphone de sa compagne qui, paniquée, l’a appelé à l’aide, affirmant qu’elle était attaquée par une meute de chiens aux bras et aux jambes. Pour lui, il n’y a pas de doute, les chiens impliqués dans le décès de sa compagne sont ceux de l’équipage de chasse à courre. Il a notamment affirmé au journal L’Union en avoir croisés non loin du corps de sa compagne : "J’appelais ma femme et Curtis, puis Curtis a aboyé. Il était dans un fossé. J’ai vu débouler trente chiens de chasse. Je me suis écarté. Ils sont passés devant moi, deux se sont approchés, mais ne m’ont rien fait. Ils sont partis rejoindre la meute".

Les chasseurs ont rapidement rejeté cette hypothèse, affirmant que les vétérinaires qui ont examiné les chiens n’ont relevé aucune trace de morsure. Or, pour eux, il est impensable que le chien d’Elisa Pilarski n’ait pas tenté de la défendre si elle était attaquée. Selon les premiers éléments de l’enquête fournis par le procureur de Soissons, Curtis, l’American Staff de la victime, présentait lui aussi des morsures à la tête. Son implication dans le décès de la jeune femme est aussi une des pistes des enquêteurs : encerclé par des chiens de la meute, il aurait pu attaquer sa maîtresse, dans une tentative de se défendre.

Trois semaines après le drame, les enquêteurs sont toujours sur la piste d’un chien que la victime aurait croisé peu de temps avant sa mort. Sur Facebook, elle a expliqué avoir croisé un chien de type malinois qui n’était pas en laisse et s’être disputée avec son maître. Les jours qui ont suivi la découverte du corps de la jeune femme, le procureur de la République de Soissons a indiqué que l’homme n’avait pas été identifié. Qu’en est-il maintenant ? C’est une question à laquelle les enquêteurs doivent répondre.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.