Des prestations plus sélectives

Cette solution va ainsi permettre à de nombreux sites touristiques de monter en gamme en proposant des prestations plus sélectives et plus onéreuses. Selon la sous-secrétaire d’État au Tourisme, cela favorisera également la promotion de plusieurs sites historiques italiens à l’instar de certains villages. Cependant, la prudence est de mise, car le virus ne disparaîtra pas pour autant.

"Aller à la mer, c’est d’abord se déplacer, c’est peser sur la capacité d’accueil des hôpitaux des autres régions, être porteur du virus d’un endroit à l’autre, comme cela s’est produit", prévient Fabrizio Pregliasco, le virologue de l’université de Milan, cité par Le Figaro. Du côté de la France, des mesures exceptionnelles seront très certainement prises aussi. Les plages pourraient-elles être payantes dans l'Hexagone ?

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.