Afin de commettre leurs larcins en toute tranquilité, les braqueurs avaient eu la bonne idée de crever les pneus des véhicules des gendarmes. Mais leur série de cambriolages s'est finalement terminée par une course poursuite dont ils n'avaient visiblement pas prévu l'issue...

Les braqueurs avaient aparemment pensé à tout. Pour éviter d'être dérangés pendant leurs forfaits, un groupe de braqueurs avaient pris soin vendredi soir de crever les pneus de tous les véhicules de gendarmerie garés dans la cour de la brigade de la Ferté-Alais dans l'Essonne. Et pour être sûr de ne pas être pris en chasse, ils avaient même fermé le portail avec du fil de fer et abandonné une voiture devant la grille, rapporte RTL. Ainsi débarrassés des forces de l'ordre, les braqueurs, armés et cagoulés, se sont alors tranquilement dirigés vers un dépôt de tabac.

Une course poursuite qui se finit dans le fossé

Les malfaiteurs ont ensuite mis le cap quelques kilomètres plus loin sur Jouy-en-Josas, où ils se sont attaqués à un marchand de tabac. Mais l'aventure a tourné court, car les braqueurs ont été pris en chasse par les policiers, qui eux avaient "des pneus bien gonflés" précise la radio, et la course poursuite s'est terminée par une sortie de route des malfrats. Les policiers ont interpellé l'un d'entre eux dans la nuit de vendredi à samedi. Les complices du braqueur arrêté ont eux réussi à prendre la fuite et sont activement recherchés par les forces de l'ordre.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.