Un homme de 39 ans, disparu depuis plusieurs jours, a été retrouvé mort dans une statue à Santa Coloma de Gramenet, en Espagne. Il serait resté coincé dans la structure en voulant récupérer son portable.
Espagne : un homme retrouvé mort dans une statue de dinosaureAFP

Une découverte macabre. Les policiers de Santa Coloma de Gramenet, en Espagne, ont découvert le corps sans vie d'un homme dans une statue de dinosaure. Comme l'explique The Guardian, tout commence le samedi 22 mai dans cette ville de Catalogne, lorsqu'un père et son fils alertent les autorités après avoir senti une odeur suspecte émanant de cette statue en papier mâché représentant un Stégosaure et placée devant un cinéma. Selon la BBC, le père de famille aurait alors aperçu un corps après avoir jeté un coup d'oeil dans un trou de la statue.

Retrouvé mort dans une statue : "Il essayait de récupérer un téléphone portable"

Arrivés sur place, les pompiers ont découpé la carcasse de la statue pour pouvoir dégager le corps de cet homme de 39 ans, dont la disparition avait été signalée peu de temps avant par sa famille. Comment l'homme s'est-il retrouvé coincé dans cette statue ? Selon les autorités espagnoles, citées par le quotidien britannique, il s'agit d'un accident : "Nous avons trouvé le corps d'un homme à l'intérieur de la jambe de cette statue de dinosaure. C'est une mort accidentelle, il n'y a pas eu de violence". "On dirait qu'il essayait de récupérer un téléphone portable qu'il avait laissé tomber. Vraisemblablement, il est entré dans la statue la tête la première et il n'a pas pu en sortir", a ajouté le porte-parole de la police. 

Bien qu'une autopsie soit actuellement en cours, les autorités pensent que la victime est restée plusieurs jours dans la statue avant de mourir. Les circonstances précises de la mort du trentenaire ne sont pas encore connues.

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.