Le week-end de l'Ascension a été marqué par de fortes chaleurs. Et pour se rafraîchir, certains ont décidé d'ouvrir les bouches d'incendie laissant s'échapper des litres d'eau : une pratique qui agace les pompiers.

Les Parisiens ont profité des bouches d'incendie pour se rafraîchir

En raison des fortes chaleurs, plus de 300 bouches d'incendie ont été ouvertes durant le long week-end, selon la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris. Cette dernière a rappelé sur son site officiel, les conséquences graves cet acte. En effet, cela peut provoquer notamment des électrocutions et des inondations.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité