Avant d'être littéralement expulsé de la manifestation #NuitDebout, samedi, place de la République, le philosophe Alain Finkielkraut a lâché un très spirituel "gnagnagnagna" à une manifestante, avant de la traiter de "pauvre conne". Une réplique particulièrement moquée sur Twitter.
EN IMAGES Finkielkraut devient la risée du web avec son "gnagnagnagna"

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef