Bernard Tapie a été condamné ce jeudi par la cour d’appel de Paris à rembourser 404 millions d’euros suite au litige l’opposant au Crédit Lyonnais. Une somme avec laquelle il aurait pourtant pu s'offrir beaucoup de choses…

La cour d’appel de Paris a rendu son verdict ce jeudi sur le litige opposant Bernard Tapie au Crédit Lyonnais. L’homme d’affaires a été condamné à rembourser 404 millions d’euros à la banque. Lors du rachat d’Adidas par Robert Louis-Dreyfus en 1994, Bernard Tapie avait estimé que la banque avait revendu ses parts à un prix beaucoup plus bas que celui auquel elle aurait pu prétendre. En 2008, estimant qu’il avait été victime d’un préjudice, un tribunal privé avait accordé 400 millions de dédommagements à l’ancien président de l’Olympique marseillais. La sentence a depuis été annulée et Bernard Tapie devra rembourser entièrement cette somme. Une somme d’un montant colossale avec laquelle l’homme d’affaires aurait pu réaliser beaucoup de projets. Avec 404 millions d’euros, il aurait notamment pu se payer 101 millions menus Happy Meal au MC Donald’s.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité