Emmanuel Macron est de nouveau au coeur d'une rumeur par vraiment comme les autres. Le président est accusé de vouloir supprimer la fête des mères. 
AFP

Emmanuel Macron va-t-il supprimer cette fête emblématique ? 

Info ou intox ? Le président de la République a été victime, encore une fois, d'une fake news. En effet, ce lundi 12 novembre, le site ICI l'info publie la nouvelle suivante : "Emmanuel Macron a annoncé aujourd’hui que la fête des mères serait annulée en 2019 et remplacée par la 'fête des gens qu’on aime bien' et ce pour casser tout lien avec la France de Vichy. Et de Pétain."

Partagé plus de 19 000 fois, l'article qui était accompagné d'un selfie détourné d'Emmanuel Macron, est bien évidemment un canular. Ce qui n'a pas empêché les internautes de relayer très largement l'information sur les réseaux sociaux. 

A lire aussi : Communication, fatigue, alimentation… A quel point Brigitte Macron contrôle-t-elle son mari ?

Emmanuel Macron, une nouvelle fois victime d'un canular 

D'après 20 Minutes, le site ICI l'info est spécialisé dans les contenus humoristiques et de "divertissements". Créé au début du mois de novembre, ce n'est pas la première fois que ce site d'"infaux en continu" met en avant des informations fictives sur Emmanuel et Brigitte Macron.

En 2017, il partageait la carte d'identité de Brigitte Macron... Sur laquelle était mentionnée que la première dame était née en 1943. A partir d'un montage photo, la rédaction du site a donc fait courir le bruit que Brigitte Macron avait menti sur son âge et qu'elle avait non pas 65 ans, mais 74 ans, comme l'indique le Journal du Dimanche.   

Enfin, contrairement à ce que cette intox sur la fête des mères laisse entendre, cette journée hommage aux mamans n'a pas été instaurée par le maréchal Pétain. Si ce dernier a contribué à sa popularisation, son origine remonterait à la fin du XIXème siècle, selon Ouest-France.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.