Au palais de l'Elysée, la tradition veut que chaque année le président de la République mange la galette des rois. En revanche, Emmanuel Macron est certain de ne pas être couronné. Explications. 
AFP

Comme chaque année, le chef de l'Etat a le droit à une part de galette des rois, et comme chaque année, il n'y a pas de fève dans le gâteau présidentiel. La raison ? "C'est une galette qui n'a pas de fève puisqu'il n'y a plus de roi en France. Donc, il n'y aura pas de couronne et pas de reine non plus", a expliqué le boulanger Jocelyn Lohezic à France 3.

Le champion de France de la galette des rois a également indiqué que la réalisation de cette galette de 1,20 mètre de diamètre était tout un art : "Il ne faut pas se rater, en dix minutes, ça peut être trop cuit, avec un goût de brulé en bouche. C'est moyen pour tout le monde, et encore pire pour le président".

A lire aussiEmmanuel Macron : chasse, photo et polémique

Une tradition depuis des dizaines d’années

Valéry Giscard d’Estaing est à l’initiative de cette galette des rois à l’Elysée. Depuis 1975 donc, tous les présidents de la République ont perpétué ce rituel, mais aucun n’a été couronné. Gala indique que l’Elysée ne veut pas mettre de fève dans la galette des rois pour "respecter les principes républicains nés après la Révolution Française". Pas de couronne donc pour Emmanuel Macron !

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Tour de France 2019 : un coureur met une fessée à un spectateur !