Mouvements des "gilets jaunes", incendie de Notre-Dame, flot de critiques… Depuis 10 mois, il y a du mouvement à l'Elysée. Alors qu'Emmanuel prévoit de trouver des solutions, il a commis une erreur qu'il n'avait pas vu venir.
Sommaire
AFP

Emmanuel Macron : son plan de communication contrarié

Son discours était prêt. Emmanuel Macron était en pleine répétition pour son allocution télévisée, prévue lundi soir, lorsqu’on lui a signalé qu’un incendie se déroulait à Notre-Dame de Paris. Très vite, le président de la république a annulé sa prise de parole pour se diriger vers la cathédrale.

De fait donc, le plan de communication du chef de l’Etat a été bousculé, comme l’explique RTL, ce qui n'a pas été sans conséquence. 

Dans son allocution, le président devait annoncer les décisions prises à l’issue du grand débat national. Elles ont finalement fuité. Mardi matin, la série de mesures attendues a été révélée au grand jour par plusieurs médias nationaux. En coupant l’herbe sous le pied d’Emmanuel Macron, les informateurs empêchent l’effet de surprise sur lequel misait l’exécutif.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.