A l'occasion de ses déplacements en France pour le grand débat national, Emmanuel Macron ne manque pas de se livrer à un plaisir tout personnel. Une habitude bien surprenante pour un Président...

Emmanuel Macron à la Courtepaille : son petit plaisir culinaire

Depuis le lancement du grand débat national mardi 15 janvier, Emmanuel Macron parcourt la France pour échanger avec les citoyens. "C’est un bol d’air frais, comme un moment de liberté" pour le Président assure un des ses proches au Parisien.

Publicité

C'est aussi une occasion pour lui de s'autoriser un curieux plaisir culinaire. Le quotidien dévoile ainsi que le chef de l'Etat rafole des restaurants Courtepaille. "Il est dingue de leur pièce de bœuf ! " assure l’un de ses proches voyageant avec lui.

Gage que tout est fait pour ne rater aucune occasion, ce même confident précise : "On s’est téléchargé l’application Courtepaille pour connaître à chaque fois l’adresse du coin."

Publicité

Emmanuel Macron : un grand écart culinaire

Il existe des preuves photographiques des inclinaisons présidentielles. Lors d’un de son déplacement à Soissons dans l'Aisne, le jeudi 20 décembre dernier, Emmanuel Macron avait été photographié dans l’un des restaurants Courtepaille. Un cliché que la photographe officielle, Soazig de la Moissonnière, avait alors partagé sur son compte Instagram.

Ce n'est pas la première fois que les goûts culinaires du président de la République suprennent. En effet, lors de la diffusion du documentaire "Les Coulisses d'une victoire", en 2017 sur TF1, une scène avait étonné par une certaine cocasserie : celui qui venait d'être élu président de la République demandait, sur une aire d'autoroute, un cordon bleu alors qu'il s'agissait d'un menu enfant. 

Des confidences alimentaires et des moments gustatifs qui dénotent évidemment avec l'image de président des riches qui pèse sur Emmanuel Macron et sa côte de popularité...