Vous voulez prolonger vos vacances et vous ne savez pas ou dormir ? Une femme propose de louer la banquette arrière de sa voiture pour huit euros la nuit. Découvrez les photos de ce logement de rêve.
Airbnb : huit euros la nuit pour une banquette arrière !

C'est une offre de location plutôt originale que rapporte CNews. Au Royaume-Uni, une mère célibataire de 27 ans propose sur Airbnb un hébergement dans un lieu un peu particulier : la banquette de sa voiture. Pour la modique somme de huit euros la nuit, vous pourrez profiter de ce logement tout confort, situé sur l'île de Sheppey, dans le Kent.

L'auteur de cette annonce, nommée Désiré Cyprien, vante les mérites d'un logement "unique et bon marché". Sans rire ! Selon elle, le véhicule s'adresse à ceux qui ne veulent pas "camper en extérieur et affronter les éléments".

Banquette arrière louée sur Airbnb : une offre "unique et bon marché" mais rudimentaire

Cette offre quelque peu anodine bénéficie toutefois d'une soixantaine de commentaires positifs. Entre autres services proposés par la jeune femme : un matelas gonflable, un cintre, un sac isotherme, un bac et quelques coussins.

"J’ai placé un sabot antivol sur l'un des pneus". Une mesure de sécurité qui me permet d’être plus tranquille lorsque je remets la clé de la voiture à mes locataires", affirme-t-elle au quotidien d'information britannique Metro. Pour permettre d'offrir un minimum d’intimité à ses locataires, la jeune maman précise en outre que les vitres sont teintées et que son véhicule dispose d’un pare-soleil.

Les invités qui souhaitent aller aux toilettes devront se rendre dans une tente située dans le jardin de Désiré. Pour les vacanciers aux goûts luxueux, il est également possible de louer la tente. Désiré propose aussi de louer un matelas dans son appartement, ainsi qu'une caravane.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.