C'est à coup de trompe que Tanya l'éléphante avait tué un octogénaire en septembre dernier dans la commune de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne). Le parquet de Meaux a donc tranché, ce lundi : le propriétaire de l'animal devra régler une amende de 800 euros pour homicide involontaire.

© CC (illustration)

Le parquet de Meaux (Seine-et-Marne) a requis ce lundi une amende de 800 euros dont la moitié avec sursis à l'encontre de Max Aucante, propriétaire du cirque de l'Europe, pour homicide involontaire.

En septembre 2013, ce dernier avait établi son cirque dans la petite ville de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne) afin de présenter son spectacle. C'est dans un enclos sans surveillance qu'il avait laissé Tanya, une éléphante de 5 tonnes, énervée après son numéro du jour. L'ingénieux animal, sans doute pris d'un élan de liberté, s'est saisi d'une bâche avec sa trompe pour la poser sur la clôture électrique. Le pachyderme s'est ensuite enfui en chargeant et a fauché net, d'un unique coup de son membre, un homme de 84 ans resté interdit devant lui. L'octogénaire, rapidement héliporté au Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) suite à l'impact, est décédé peu après.

Publicité
Délibéré à venirSi depuis l'accident l'éléphante se produit toujours aux côtés du cirque de l'Europe, la représente du parquet de Meaux, Hélène Collet, souhaite néanmoins que cette amende pour homicide involontaire soit exemplaire afin "d'éviter un nouveau drame par la suite". En effet, même si ce genre d'accident reste un phénomène très rare, il y a "une adjonction de comportements fautifs", a expliqué la représentante. Le jugement définitif sera rendu le 28 juillet prochain.

Vidéo sur le même thème : Le cirque national Alexis Grüss fête ses 20 ans

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité