Alors que les températures descendent, les Français l'ont échappé belle. Le réseau de distribution d'électricité a bien failli connaître un black-out.
Istock

Risque de panne d’électricité : le réseau français l’a échappé belle

Un mois de janvier sans électricité ? Le réseau français est mis à rude épreuve en ce moment. Si bien que la journée de jeudi dernier a bien failli être fatale a annoncé la Commission de régulation de l’énergie.  Le réseau de distribution d’électricité avait atteint le bord de la rupture et courait un risque de "black out". Dur en plein mois de janvier…

Publicité

Immédiatement, RTE, une filiale d’EDF qui gère le réseau public de transport d’électricité, est intervenu auprès de grands groupes industriel afin de leur demander de diminuer leur demande en énergie de 1500 mégawatts. 

Publicité

Risque de panne d’électricité : les causes connues

Dans son communiqué, la Commission de régulation de l’énergie explique que c’est précisément aux alentours de 21h, que la rupture a été la plus dangereuse et explique : "la fréquence du système électrique français et européen est passée très en-dessous de 50 Hertz. Or, quand la fréquence s'écarte trop de ce niveau, le système électrique pourrait connaître des coupures importantes, voire un 'black-out'"

Pour éviter que ce problème ne survienne de nouveau, la CRE a demandé à RTE "de travailler avec ses homologues européens pour identifier les causes de cet événement et proposer des mesures correctives".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :