C'est une espèce plus vieille que les dinosaures qui vient d'être filmée. Ce dangereux prédateur mesure plus de 8 mètres et vit, traditionnellement, à plus de 1000 mètres de profondeur.

Cela fait plus de 200 millions d’années que cette espèce vit sur notre planète. De très impressionnantes images d'un requin griset ont tout juste été capturées par Gavin Taylor, directeur du programme de recherche sur les requins de Floride. Il les a ensuite diffusées le 2 juillet 2019.

Le prédateur, de près de huit mètres avec une dentition impressionnante, est d'abord filmé en train de se restaurer, mâchoire ouverte. Puis, on le voit s'intéresser de plus près au sous-marin. Son œil gauche est très distinctement visible sur la vidéo. L'animal finit par s'éloigner, faute de pouvoir manger les scientifiques, sans doute.

L’équipe américaine s’était donnée comme objectif de marquer ce spécimen depuis l’engin, en l’amenant vers la surface. En pratique, tout ne s’est pas passé comme prévu mais l'expédition a, tout de même, été couronnée de succès ont énoncé les chercheurs sur leur site OceanX.

"Finalement, la quatrième nuit, ils ont réussi à marquer un gros mâle", rapporte le site d'information Business Insider. Au total il aura fallu quatre tentatives, espacées de quatre nuits, avant qu’ils parviennent à toucher le requin préhistorique. Les scientifiques assurent que c'est la première fois que ce type de technique est réalisée depuis un sous-marin.

La vidéo, qui a fait le tour de la toile, a étonné le monde entier raconte Le Parisien. Il s'agit d'images particulièrement rares précise le quotidien. En effet, le requin griset vit en général à 2 000 mètres de profondeur. Il ne remonte des abysses que la nuit, pour se nourrir. Pourtant, ce prédateur a été filmé à seulement 528 mètres de la surface.

"Parce que nous venons de prouver que cette méthode fonctionne pour marquer le requin griset, nous pouvons désormais débuter de nouvelles recherches concernant les profondeurs. Il sera alors possible de mieux comprendre sa faune, ses mouvements et ses comportements.", s'enthousiasme le collectif selon le site Business Insider. Il souhaite reproduire cette prouesse à l'avenir, afin de découvrir et analyser les espèces sous-marines encore inconnues du public. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.