Plan mimosa : les prochaines années seront difficiles pour EDF

Le plan mimosa est d'autant plus nécessaire que les prochaines années, jusqu'à 2022, sont très importantes pour le groupe EDF. D'après Le Monde, l'entreprise s'apprête à accueillir de nombreuses visites nécessaires à l'accomplissement de ses projets. De grands investissements sont prévus : il est donc urgent de combler la perte de plusieurs milliards d'euros. L'agence de notation S&P a dégradé la note d'EDF fin juin. Elle juge que son Ebitda (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements) sera inférieur de cinq à six milliards à ce qui était prévu pour les années 2020-2022.  En 2016 déjà, le producteur d'électricité se serrait la ceinture : au moment de sa recapitalisation par l'État, il économisait un milliard d'euros et cède dix milliards d'euros actifs. 

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.