Mardi, à Saint-Barthélémy-de-Vals (Drôme), un conflit de voisinage entre deux personnes âgées s’est terminé par des tirs de carabine à plomb.

Mardi, une femme âgée de 76 ans s’est présentée à la gendarmerie pour faire constater ses blessures au bras et au ventre. Elle accusait sa voisine, âgée de 78 ans, de lui avoir tiré dessus avec une carabine à plomb à sept reprises, selon France Bleu. Les plombs n'ont heureusement pas traversé ses vêtements.

Publicité
Publicité

A l’origine de l’événement, une querelle entre les deux voisines au sujet d’un chemin qui longe la maison de l’une d’entre elles. Celle-ci refusait que sa voisine l’emprunte alors qu’il est le seul moyen d’accéder à un bois lui appartenant.

A lire aussiA 82 ans, "Mamie" fait le show dans un TGV !

Un désaccord entre voisines qui dégénère

La tension monte quand la première dame commence à déposer des obstacles sur le chemin en question pour empêcher le passage de sa voisine. Celle-ci vient alors prendre en photo le chemin comme preuve. La première mamie proteste et, furieuse, attrape une carabine avant de tirer sur sa voisine qui prenait les photos.

Les gendarmes ont interpellé l'habitante à l'origine des tirs et ont saisi à son domicile la carabine en question ainsi qu’un fusil à pompe et des cartouches qui appartenaient à son mari. Après avoir reconnu les faits, la retraitée a été relâchée, mais la gendarmerie ne sait pas comment cette affaire sera traitée par la justice.

En vidéo sur le même thème : Chris et Norma, un couple de voisins pas comme les autres