Deux enfants de huit ans sont décédés samedi 19 mai après avoir été percutés par un tracteur, selon les informations de La Dépêche. Le conducteur était ivre.
Les secours n'ont rien pu faire. ©AFPAFP

Les secours n'ont rien pu faire

Un dramatique accident de la circulation est survenu samedi 19 mai peu avant 18 heures, à Montbazens, dans l'Aveyron. Un garçon et une fille, tous les deux âgés de huit ans, ont été percutés par un tracteur avec remorque alors qu'ils faisaient du vélo. Malgré l'intervention des secours pour tenter de réanimer les deux enfants, ils ont succombé à leurs blessures.

Le conducteur est un pompier professionnel

Rapidement interpellé et placé en garde à vue, le conducteur du tracteur était déjà connu des services de police pour conduite en état d'ivresse. L'homme âgé de 27 ans est pompier professionnel basé à Paris. Il était rentré dans l'Aveyron le temps d'un week-end pour voir sa famille. Samedi en fin d'après-midi, alors qu'il sort d'une réception bien arrosée, il prend le volant du tracteur. Un engin dont il n'a pas pour habitude de conduire.

Lors de son arrestation, il avait "un taux d’alcool par litre d’air expiré à 0,94 g", soit "près de 2 g d’alcool dans le sang", a expliqué le vice-procureur Chérif Chabbi. Placé en cellule de dégrisement samedi soir, il a été entendu pour la première fois dimanche matin par les gendarmes chargés de l'enquête. Ce dimanche en fin de journée, sa garde à vue a été prolongée de 24 heures, a indiqué le magistrat. Il devrait être "déféré lundi devant la justice".

Une cellule médicopsychologique a été mise en place à la mairie de Montbazens. Deux autres seront ouvertes mardi, dans l’école où était scolarisée la fillette et dans l’établissement scolaire du Lot du garçonnet, a fait savoir la gendarmerie.

EN VIDEO - Pour l'exemple: une mère montre la vidéo de l'accident mortel de son fils motard

Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un vélo électrique en participant au grand jeu concours.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.