Disparue le lundi 4 octobre dans les Cévennes, le corps d'une jeune femme de 19 ans a été retrouvé ce mardi dans une rivière. Une autopsie doit être effectuée pour déterminer les causes de la mort.
Disparition dans les Cévennes : le corps de la jeune femme retrouvé au bord d’une rivièreIstock

Elle avait disparu le lundi 4 octobre. Comme à son habitude, une jeune femme, âgée de 19 ans, prend la voiture à 7h30 pour rejoindre son lieu de travail, comme le détaille la Gazette de Nîmes. Elle n'est jamais arrivée à destination. Inquiète, sa famille alerte les autorités en fin d’après-midi, rapporte France 3. Les gendarmes se mettent immédiatement à sa recherche, appuyés par un hélicoptère et une brigade cynophile. Rapidement, le véhicule de la disparue, vide, est retrouvé à proximité d’un pont, surplombant la rivière Le Gardon. Parmi les effets personnels retrouvés dans l’habitacle, les chaussures de la jeune femme, selon les informations du média.

Le corps retrouvé par les gendarmes plongeurs

Après l’interruption des recherches pour la nuit, une équipe de gendarmes plongeurs est dépêchée sur les lieux le mardi 5 octobre et entreprend de fouiller la rivière. Le corps de la jeune femme est découvert, en aval du pont auprès duquel sa voiture avait été retrouvée. Les recherches avaient été perturbées par les intempéries de ces derniers jours : selon les mots de France 3, le niveau de l'eau "a baissé de plus d'un mètre entre la disparition et la découverte du corps". 

Une autopsie doit être réalisée pour déterminer les causes de la mort, a indiqué au Midi Libre le procureur de la république d’Alès, François Schneider. Pour le moment, la piste du suicide est "la plus plausible", selon ses propos, rapportés par France 3. Une enquête pour "recherche des causes de la mort" a été ouverte par le parquet d’Alès.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !