Le père de trois jeunes enfants aurait donné la mort à d'eux d'entre eux et blessé gravement le troisième. 
©AFP

Deux enfants sont morts dans la nuit de vendredi à samedi après un probable drame familial à Walincourt-Selvigny, dans le Nord. Un troisième enfant se trouvait entre la vie et la mort.

Le père des trois enfants, âgés de deux mois, deux ans et quatre ans, "semble avoir donné la mort" à deux d'entre eux à l'aide d'un couteau, dans la maison familiale, a indiqué le sous-préfet de Cambrai, Thierry Hégay, cité par Le Parisien. Les enfants âgés de deux mois et quatre ans sont décédés. 

La femme et la belle-mère ont été légèrement blessées mais leur pronostic vital n'est pas engagé. Elles ont été admises à l'hôpital de Cambrai. La mère des enfants aurait notamment été frappée à l'aide d'une bûche, selon le procureur de la République de Cambrai, Rémi Schwartz. 

Des "troubles psychiatriques"

Selon le sous-préfet, le père de famille "semblait atteint de troubles psychiatriques". Celui-ci aurait voulu se suicider après les faits mais aurait été interpellé avant. Il devait faire l'objet d'examens médicaux à l'hôpital avant d'être placé en garde à vue et d'être interrogé si son état le permettait. 

Les gendarmes de la section de recherches de Villeneuve d'Ascq et la brigade de recherches de Cambrai ont été chargés de l'enquête.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.