Plusieurs cas d'empoisonnement à des produits désinfectants ont été signalés. En cette période de coronavirus Covid-19, l'Agence national de sécurité sanitaire rappelle les règles de sécurité à suivre pour éviter les risques d'accident.
Désinfectant : les bons gestes pour ne pas mettre sa santé en dangerFaites bien attention aux désinfectants que vous utilisezIstock

Ils sont courants, et parfois dangereux.  Toutefois, les accidents dus aux produits désinfectants sont plus souvent liés à une méconnaissance de la part des utilisateurs, plutôt qu'à une maladresse. Particulièrement en période d'épidémie. Entre les aliments nettoyés à l'eau de javel, les animaux désinfectés au gel hydroalcoolique ou encore les produits pour le sol utilisés sur le corps, la peur du coronavirus Covid-19 conduit parfois la population à effectuer des actes extrêmement dangereux, signale Le Parisien.

l'Agence national de sécurité sanitaire (Anses), qui fait le point sur la bonne utilisation des désinfectants, a tenu à rappeler des consignes de base pour les manipuler sans danger, ce jeudi 2 avril 2020. Les centres antipoison ont recensé 245 infections à des produits désinfectants entre le 1er et le 24 mars.

Des erreurs très fréquentes

Même si 81% des Français se lavent désormais les mains avant d'aller manger, contre seulement la moitié avant que la pandémie n'arrive en Hexagone, beaucoup s'y prennent mal. Certains se nettoient avec des produits nettoyant ou désinfectant de surface. Or, l'Anses rappelle qu'un désinfectant médical de surface ou tout autre type d'alcool appliqué sur le corps peut entraîner de graves brûlures.

Pour nettoyer ses aliments, l'eau de javel est à proscrire. L'Anses préconise plutôt l'utilisation de l'eau claire pour vos fruits et légumes. Certains ménages utilisent également un mélange d'eau de javel et de détartrant pour nettoyer de manière intensive les sols de leur domicile. Cette idée est extrêmement dangereuse, car l'union de ces deux produits entraîne l'émanation de gaz toxiques, qui peuvent entraîner des difficultés respiratoires chez des personnes ayant déjà des complications préexistantes comme l'asthme.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Coronavirus : comment marche la téléconsultation ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.