Plusieurs sépultures humaines ont été retrouvées au Mont-Saint-Michel, en Normandie, lors de travaux sur des canalisations. Il s’agirait d’un cimetière datant du Moyen-Âge.

©Emmanuelle Collado, Inrap

Mi-novembre, au moins quatorze squelettes humains ont été découverts dans le sol par des ouvriers, alors que des travaux d’entretien sur le réseau de canalisation du Mont-Saint-Michel étaient en cours, près de l'église Saint-Pierre.

Depuis, le chantier a été arrêté et une équipe d’archéologues de l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) est sur place pour des fouilles plus approfondies de la zone autour de l'église. D'après les premiers examens, les squelettes, enfermés dans des sépultures, dateraient du XIIIe siècle.

Une surprenante découverte scientifique

Pour les chercheurs, cette découverte est une bonne nouvelle, bien que surprenante. En effet, ils pensaient que le cimetière de la commune avait été complètement détruit lors d’installations en 1913, comme le dit l’Inrap sur son site internet.

©

Publicité
L’analyse des sépultures permettraient à la communauté scientifique d’en savoir plus sur les modes de vie et les rites funéraires français de l’époque. Les données obtenues par les datations au carbone 14 et les études archéo-anthropologiques offriraient ainsi des informations plus précises sur l’histoire du Mont-Saint-Michel et de ses habitants, à laquelle l'Inrap consacre des travaux depuis 2001.

En vidéo sur le même thème : La statue de l'archange de retour en haut de l'abbaye du Mont Saint-Michel

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité