Nos politiciens sont connus pour ne pas être très attentifs aux prix lorsqu'ils sont en déplacement… L'actuel maire LR de Nice, Christian Estrosi, ne déroge pas à la règle en faisant payer sa collectivité.
AFP

Christian Estrosi : ses nuits d’hôtels luxueuses aux frais du conseil régional

Actuel président délégué de la région PACA, Christian Estrosi et son goût pour les établissements luxueux n’ont pas échappé au site d’investigation Mediapart (article payant). En effet, celui qui cumule les casquettes de maire de Nice et président délégué du Conseil régional aurait dormi dans un hôtel où les nuitées atteignaient les 360 euros TTC, selon Capital.

Pourtant, Christian Estrosi aurait fait voter une mesure en assemblée plénière pour limiter à 90 euros les frais d’hébergement afin d’éviter tout débordement financier lors des déplacements des élus sur la capitale. Mais il semblerait que cette mesure ne s’applique pas au président du conseil Christian Estrosi selon Mediapart

Pour défendre le président du Conseil régional, sa collectivité territoriale a rappelé que "les tarifs des hôtels parisiens sont en effet malheureusement relativement élevés". Toutefois, d'après les informations récoltées par les journalistes d'investigation, Christian Estrosi serait un habitué du Métropolitain, un hôtel quatre étoiles situé dans le XVIe arrondissement de Paris. 

A lire aussi :Hidalgo, Juppé, Aubry… Savez-vous vraiment combien sont payés les maires de France ?

Christian Estrosi : un budget de 5 000 euros pour un déplacement à Paris 

Il y aurait même demeuré un mois, du 11 septembre au 12 octobre 2016 pour un total de 5 000 euros, payés par la ville de Nice. Le conseil régional souligne que ces voyages sont liés aux fonctions du politicien qui, à cette époque, en profitait pour rencontrer des "personnalités qualifiées en vue du retour du grand prix de F1". 

Par ailleurs, l'organisme présidé par Christian Estrosi précise que "le président de Région avait donné des instructions claires à son administration pour que la chambre soit inférieure à 280 euros HT". Elles n'ont apparament pas été respectées. "Après analyse de chaque facture, nous découvrons qu’il y a effectivement trois séjours où le prix des chambres a dépassé les 300 euros HT", affirment les agents régionaux. 

Lors de ses recherches, la rédaction de Médiapart a découvert que l'entourage de Christian Estrosi, comme Ludovic Arnault, son chef de cabinet à la Région, n'a pas eu à payer pour le temps passé dans un établissement parisien. Les frais ont été reglés par la collectivité niçoise.

Contacté par Capital, le cabinet deChristian Estrosi affirme qu'il porte plainte contre le journal d'Edwy Plenel "car il ne s’agit en aucun cas de dépenses personnelles".

Ce n'est pas la première fois que le maire de Nice fait la une des journeaux pour ce genre de pratique. En 2014 ce dernier a été épinglé pour avoir séjourné dans un hôtel quatre étoiles aux frais de sa mairie.

Vidéo : Quelle est la fortune de Jean-Pierre Pernaut ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.