Trois stagiaires d'une maison de retraite en Seine-et-Marne ont été mises en examen vendredi dernier pour avoir humilié des retraités et posté les vidéos des sévices sur Internet. 

Trois élèves du lycée professionnel Jean Moulin à Torcy (Seine-et-Marne) se sont filmées en train de commettre des actes de violence sur des malades atteints d'Alzheimer, au château de Louche, une maison de retraite à Annet-sur-Marne.

En stage dans cet établissement d'hébergement pour personnes agées dépendantes (Ehpad), les adolescentes ont posté les vidéos humiliantes sur Snapchat. Cette application très populaire chez les adolescents permet d'envoyer des photos et vidéos éphémères qui disparaissent après quelques secondes. En début de semaine, les 33 vidéos ont été visionnées 340 fois.

Les lycéennes agées de 16 et 17 ans ont été mises en examen vendredi pour violences en réunion avec préméditation, diffusion sur Internet des scènes de violence et atteinte à la vie privée. Elles ont été placées sous contrôle judiciaire, a indiqué le parquet de Meaux à l'AFP

"Il n'y a pas eu de maltraitances physiques"

Publicité
Dimanche, lors d'une rencontre avec les victimes, Laurence Rossignol, secrétaire d'Etat aux Personnes âgées, a évoqué des "actes graves", "d’humiliations et de violences verbales qui attentent à la dignité des personnes" mais précise qu'"il n’y a pas eu de maltraitances physiques infligées aux victimes". Selon certaines sources, ces vidéos contiendraient des pincements de nez, insultes où encore gémissements d'une des personnes agées sur son lit. Ces élèves qui préparaient un bac professionnel Accompagnement, soins et service à la personne (ASSP) ont tout de suite été exclues de l'établissement.  

 En vidéo sur le même thèmeMaltraitance de retraités: Rossignol souligne qu'il n'y a pas eu de "maltraitance physique" 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet