En 2019, l'Assemblée nationale devrait faire exploser son budget de plusieurs dizaines de millions d'euros. De quoi alourdir un coût déjà conséquent... Puisque le Palais Bourbon est l'institution la plus chère de la République.
AFP

Le véritable coût de l’Assemblée nationale : un budget qui se chiffre en centaine de millions

L’Assemblée nationale ne devrait pas rentrer dans ses frais, cette année. Malgré un budget global de 567 millions d’euros, la chambre va devoir puiser 47 millions d’euros dans ses réserves, rapporte France 2, en se basant sur un document confidentiel que s’est procuré Le Parisien. Une hausse d’autant plus surprenante que le Palais Bourbon est déjà l’institution la plus chère de la République, rappelle Le Figaro.

A lire aussi : Salaires mirobolants, primes… Le régime "grand luxe" des fonctionnaires de l’Assemblée

Cet écart, qui soulève une fois de plus la préoccupante question du coût de l’Assemblée, est le résultat de plusieurs facteurs. De nombreux frais ont été revus à la hausse comme ceux liés au secrétariat, à l’informatique ou à l’immobilier. Du fait du rajeunissement important de l’hémicycle, le budget retraite à, lui aussi, énormément grimpé.

Des points de dépenses que le premier questeur de l’Assemblée, en charge des finances, justifie bien volontiers. En effet, selon lui les différents chantiers ouverts devraient permettre de réelles économies à terme. "Quand on met en place des tablettes, on supprime les amendements papier. Ca va faire une économie en termes de papier dans les années qui viennent", assure-t-il dans les colonnes du site de France TV.

Vidéo : Pourquoi l'Assemblée nationale va vous coûter encore plus cher

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.