A leur arrivée sur place, les gendarmes constatent que Cédric Jubillar a lancé une machine à laver. Dedans, il y aurait la couette dans laquelle dormait sa femme...
Delphine Jubillar : nouvelles révélations sur la machine à laverAFP
Sommaire

Une nuit au cœur de l’enquête. La disparition de Delphine Jubillar s’est jouée en quelques heures entre le 15 et le 16 décembre 2020, un laps de temps très court, que les gendarmes pensent avoir reconstitué. Ce soir d’hiver, Cédric Jubillar appelle les forces de l’ordre peu après 4 heures du matin, pour expliquer que sa femme a quitté leur domicile de Cagnac-les-Mines (Tarn) et qu’il ne sait pas où elle est partie. Il l’a cherchée, en vain.

Delphine Jubillar : "Elle a tout perdu au niveau du divorce"

Perplexes, les gendarmes lui posent des questions, lui demandant s’ils se sont disputés, ce à quoi il répond que non. Comme l’explique Le Parisien, qui a eu accès à ces premiers échanges par téléphone, Cédric Jubillar ne sait pas si sa femme a un amant mais précise : "Techniquement, si elle part chez son amant, elle a tout perdu au niveau du divorce donc je ne pense pas qu’elle ait fait ça… Après je n’en sais rien…".

40 minutes plus tard, trois gendarmes toquent à sa porte pour faire les premières constations. Lors de sa conférence de presse au mois de juin, le procureur de la République de Toulouse a longuement détaillé les différents éléments qui avaient mis la puce à l’oreille des forces de l’ordre. Le podomètre qui n’affiche que 40 pas, la voiture qui n’est pas garée dans le sens habituel, l’appel rapide à la gendarmerie…

Un élément particulier aurait fait tiquer les personnes arrivées sur place et il concerne la machine à laver du couple. On sait depuis deux mois que Cédric Jubillar aurait lancé une lessive de linge vers cinq heures du matin, ce que contestent ses avocats. De nouvelles révélations viennent d’être faites sur son contenu et ce qui en a été fait… Explications.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.