Sommaire

Cédric Jubillar : la photo compromettante

Pour les enquêteurs, Cédric Jubillar était au courant que sa femme avait une liaison. Le cliché retrouvé dans son téléphone portable en est-il la preuve ? Interrogé par Femme Actuelle, son avocat explique que le la photo "lui a en réalité été envoyée par une amie de Delphine, mais après sa disparition". Son client "avait des doutes mais pas de preuve concrète. C’est pourquoi il a dit au départ qu’il ne le savait pas", ajoute-t-il auprès de nos confrères.

Cet élément est pourtant au cœur de la liste citée par le procureur de la République de Toulouse. Une voiture garée dans le mauvais sens, de la condensation à l’intérieur, un nombre de pas qui ne correspond pas à sa version, l’aboiement des chiens, des cris "stridents", une dispute… Les éléments sont nombreux. Pour Me Jean-Baptiste Alary, les enquêteurs "n’ont pas vraiment de preuves, c’est d’ailleurs pour cela qu’ils exercent une grande pression lors des auditions : pour avoir des aveux". "Personne n’a besoin d’aveux quand on a des preuves", ajoute-t-il auprès de Femme Actuelle.

Alors qu’il vient seulement d’avoir accès au dossier, l’avocat de Cédric Jubillar entend bien démonter point par point les accusations qui sont faites contre son client. Une défense "active", a-t-il évoqué auprès de Planet, qui devrait être visible très bientôt…

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.