Sommaire

Affaire Jubillar : "Albi est à deux heures de route de l'Espagne"

En sept mois d’investigations, les enquêteurs n’ont trouvé aucune trace de Delphine Jubillar. Auprès de Femme Actuelle, Me Jean-Baptiste Alary s’étonne que "la piste du départ volontaire" n’ait pas non plus été exploitée. "Albi est à deux heures de route de l’Espagne et ils n’ont même pas été demander les vidéos du péage", explique-t-il à nos confrères, soulignant que la jeune femme "aurait pu partir en Espagne de gré ou de force".

Dénonçant une enquête à charge contre son client, l’avocat de Cédric Jubillar estime que les gendarmes "sont en train d’essayer de maquiller le vide sidéral de leur dossier". "Tout cela est savamment orchestré par la gendarmerie nationale. Ils sont entrés dans une guerre de communication à laquelle nous ne pouvons pas répondre et qui est extrêmement déplacée", conclut-il.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.