Si la deuxième phase de déconfinement permet la réouverture des piscines, toutes n'ont pas pu le faire en même temps. Même en zone verte, elles doivent répondre à des critères sanitaires très stricts.
Déconfinement : tout savoir sur la réouverture des piscinesIllustrationCreative Commons

Il va falloir faire preuve de patience. Les piscines municipales sont autorisées à rouvrir depuis le 2 juin dernier, correspondant à la deuxième phase de déconfinement. Toutefois, peu sont aptes à le faire, informe Actu. En effet, pour accueillir du monde, elles doivent répondre à des critères sanitaires extrêmement stricts. Et ce, même en zone verte. Franck Tison, secrétaire général de l’Andes (Association nationale des élus en charge du sport) a déclaré qu’il ne fallait pas s’étonner du nombre restreint de piscines ouvertes.

Il coordonne notamment l’expérimentation des piscines pilotes qui doivent permettre de mettre en place les mesures nécessaires à leur réouverture. Or, ces tests viennent seulement d’être lancés. "Après les annonces d’Edouard Philippe, c’était le flou ! Beaucoup de maires nous ont fait remonter qu’ils ne vont pas rouvrir tout de suite les piscines publiques", indique Franck Tison. "Ils préfèrent attendre d’avoir le nouveau protocole sanitaire".

Des recommandations déjà disponibles

Il faudra en effet être patient pour obtenir des résultats susceptibles ou non de valider telles ou telles mesures. Pour l’heure, des conseils sanitaires ont déjà été présentés par le ministère de la Jeunesse et des Sports dans son Guide de recommandations des équipements sportifs post-confinement. Il traite de 4 000 complexes aquatiques sur 6 646 au total en France, mais n’a cependant pas été testé en situation réelle.

"Une mauvaise ouverture de piscine peut provoquer de lourdes conséquences, il vaut mieux attendre un peu pour avoir un maximum de garanties sanitaires plutôt que de se précipiter", déclare le secrétaire général de l’Andes. Il faudra donc attendre que les 26 établissements pilotes sélectionnés en France métropolitaine et d’Outre-mer expérimentent le protocole "en ville, à la campagne, pour avoir un panel représentatif des piscines publiques", précise Franck Tison.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Piscine et Covid-19 : ce qui va changer dès début juin !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.