Les déplacements au-delà de 100 kilomètres seront encadrés dès le 11 mai. Pour quelles raisons familiales aurez-vous le droit de partir aussi loin de chez vous ?
Déconfinement : que sera le "motif familial impérieux" dès le 11 mai ?IllustrationIstock

Les Français seront bientôt de nouveau libres de leurs mouvements… Ou presque. Edouard Philippe a présenté mardi 28 avril le plan de déconfinement du gouvernement, qui s’appliquera dès le lundi 11 mai. Une de ses premières annonces concernait les restrictions de déplacements, mises en place le mardi 17 mars dans l’Hexagone. Dès la fin du confinement, les Français pourront de nouveau circuler librement, sans fournir d’attestation et sans que leur sortie ne soit liée à un motif particulier. Attention, il ne sera pas possible, pour autant, de partir à l’autre bout du territoire. Les déplacements au-delà de 100 kilomètres sont interdits, sauf ceux répondant à une exigence professionnelle ou à "un motif familial impérieux". Ils devront également être justifiés par une attestation de déplacement.

"Motif familial impérieux" : les précisions du gouvernement

Au lendemain des annonces d’Edouard Philippe, c’est désormais aux ministres du gouvernement d’apporter des précisions sur les règles du déconfinement. Invitée sur Cnews, la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye est revenue sur ce "motif familial impérieux". "La philosophie qui est la nôtre, c’est toujours de faire confiance et d’éviter de se déplacer au maximum entre les régions et les départements. Quand vous n’aurez pas le choix, vous pourrez le faire. Mais notre objectif est vraiment d’éviter les brassages de population", a-t-elle déclaré à la chaîne d’informations.

La porte-parole du gouvernement a finalement donné un exemple de ce que le gouvernement entendait par motif familial impérieux, évoquant le besoin d’aller "s’occuper d’un proche qui est fragile". Quelles sont les situations qui pourraient répondre à cette définition du gouvernement ?

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.