Ce fut longtemps l'une des pistes de déconfinement les plus sérieuses. Pour autant, le président de la République préfère appliquer les mêmes règles à tous les Français.
Déconfinement par région : pourquoi Emmanuel Macron y a renoncéAFP

Emmanuel Macron ne veut pas d'un déconfinement par région

C'est décidé. Le président de la République l'a d'ores et déjà expliqué : il ne veut pas d'un déconfinement hétérogène qui privilégierait une région par rapport une autre. Les règles devront donc s'appliquer uniformément à toutes les Françaises et tous les Français – exception faite de celles et ceux qui n'y sont déjà plus soumis – a fait savoir le chef de l’État, à l'occasion d'une rencontre par visioconférence avec les maires et les représentations d'association d'élus indique Le Figaro.

A l'origine, pourtant, ce mode d'action intéressait beaucoup Emmanuel Macron rappelle Le Monde. Certes, le 13 avril 2020, il réfutait déjà l'idée, arguant que la France n'était pas l'Allemagne. "Nous ne sommes pas un Etat fédéral, nous n'allons pas mettre des douaniers" aux frontières de chacune des régions expliquait-il "en petit comité". Pourtant, "la doctrine est en train de bouger" confiait récemment un "habitué de de l'Elysée". Sans doute pas assez, finalement, pour convaincre le fondateur d'En Marche.

Pour autant cela ne signifie pas que tout se passer exactement de la même façon en Bretagne, dans les Hauts-de-France ou en Corse par exemple. D'autres options demeurent et devraient permettre d'adapter les mesures retenues par l'exécutif "aux réalités de chaque territoire". Traduire, indique, L'Internaute : les commerces ne ré-ouvriront pas tous en même temps. Le site évoque également une interdiction de déplacement entre les régions mais cette dernière est démentie par François-Xavier Bourmaud, grand-reporter pour le service politique du Figaro. Depuis, poursuit le titre de presse, l'Elysée indique "ne pas être au courant"de la possibilité de restreindre les voyages.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.