Après un mois et demi de confinement, 69 départements ne sont toujours pas passés en dessous du seuil de contaminations prévu par le gouvernement. Découvrez lesquels.
Déconfinement : les départements qui ne sont pas à l'objectif

Le 15 décembre 2020, le confinement national sera levé au profit d'un couvre-feu. Françaises et Français auront donc le droit de circuler librement entre 6 heures et 20 heures. Mis en place le 30 décembre 2020, le reconfinement était une réponse à la résurgence de l'épidémie de Covid-19 qui frappait l'Hexagone. Lors de sa dernière allocution télévisée, Emmanuel Macron avait annoncé une sortie du confinement le 15 décembre sous réserve que deux objectifs soient atteints : passer en dessous des 5 000 cas quotidiens et des 3 000 personnes en service de réanimation. 

Finalement, le confinement sera levé malgré l'impossibilité d'atteindre cet objectif. D'après le Déconfitracker, on a relevé 10 915 cas quotidiens en moyenne ces sept derniers jours. Au 15 décembre 2020, l'outil prévoit plus de 11 000 nouveaux cas. Côté réanimations, l'objectif est déjà atteint : au 13 décembre, 2 861 personnes étaient hospitalisées en service de réanimation. 

Quels sont les départements où cet objectif n'a toujours pas été atteint ?

Grâce à notre diaporama, découvrez quels sont les départements qui ne remplissent pas encore l'objectif de contaminations.  Pour effectuer cette sélection, Planet se base sur la carte indiquant le nombre de patients positifs au 8 décembre 2020 de Géodes - Santé publique France. Pour passer à 5 000 cas quotidiens, chaque département devrait afficher en moyenne 52 nouvelles contaminations par jour. Après un mois et demi de confinement, 69 d'entre eux ne parviennent toujours pas à atteindre ce seuil. Découvrez lesquels.

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.