Avec la deuxième phase du déconfinement débutant ce 2 juin 2020, beaucoup de mesures ont changé sur le territoire. Une mise à jour des lieux où vous devez porter un masque de protection s'impose.

Certaines consignes devaient déjà être appliquées avec le début du déconfinement, le 11 mai 2020. La deuxième phase qui débute ce mardi 2 juin 2020 modifie quelques points concernant le port du masque de protection dans les différents lieux qui ont pu rouvrir, informe Actu. Commençons directement par les transports. Les choses ne changent pas. Le port du masque reste obligatoire. Si vous désobéissez à cette consigne, vous pouvez écoper d’une amende de 135 euros.

"Il y a une certitude, c’est que le port du masque obligatoire va demeurer, et va demeurer jusqu’à la fin de l’épidémie", a indiqué Valérie Pécresse, présidente d'Ile-de-France Mobilités, devant les caméras de TF1. "En revanche, je crois possible, au vu de ce que le Premier ministre m’a dit, mais nous devons encore y travailler ensemble, d’assouplir les règles de distanciation physique qui nous ont été imposées pendant ces trois semaines, peut-être même de supprimer ces règles très strictes de distanciation physique, et uniquement maintenir le port du masque obligatoire".

De plus en plus de commerces exigent le port du masque

Si de nombreux commerces n’imposent pas le port du masque à leurs clients, certains les obligent. C’est le cas notamment de :

  • Fnac
  • Ikea
  • H&M
  • BHV Marais
  • Printemps
  • Galeries Lafayette
  • Décathlon
  • Le Bon Marché Rive Gauche
  • Truffaut

D’autres préfèrent le recommander fortement à la clientèle :

  • Centre commercial Beaugrenelle
  • Monoprix
  • Carroussel du Louvre
  • Passy Plaza
  • Montparnasse Rive Gauche
  • Passage du Havre

La réouverture des parcs et jardins fait partie des points importants de cette deuxième phase de déconfinement.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.