Qui sont les travailleurs les mieux lotis d'Europe ? Est-ce en France que l'on touche le plus ? D'un pan à l'autre de l'Union, le salaire médian peut varier du tout au tout, rappelle l'Insee. Ce qu'il faut savoir.
Dans quel pays de l'Union européenne paie-t-on le mieux ?

Inégalités de rémunérations. D’un pays à l’autre de l’Union européenne, la différence de salaire médian "varie dans un rapport de 1 à 11", informe l’Insee. Autant dire que tous les européens n’ont pas la même vie. Loin s’en faut. Cependant, il importe de rappeler que le coût de cette dernière n’étant pas non plus comparable d’une nation à l’autre, ce rapport peut être considéré inexact au quotidien, souligne Business Insider sur son site. Une fois pris en considération ces éléments, la fourchette se réduit considérablement : elle passe de 1 à 4. 

Sans grande surprise, c’est dans les pays de l’Est qu’il fait le moins bon travailler en Europe. Ainsi, chez les Bulgares, le salaire médian se hisse péniblement à 2,4 euros brut de l’heure ; ce qui fait du pays des roses le moins protecteur de tout le Vieux Continent en matière de rémunération de ses travailleuses et de ses travailleurs. La France, elle, s’en sort nettement mieux. Plus d’informations à ce propos dans notre diaporama.

Salaires européens : les autres limites de l’étude de l’Insee

L’étude qu’a conduite l’Insee est forte d’enseignements, poursuit l’antenne française du média américain. Cependant, il importe également de rappeler que si certains pays paient bien davantage leurs travailleurs et salariées, c’est aussi parce que le financement de leur modèle social est susceptible de différer considérablement. Un pays reposant essentiellement sur l’impôt est souvent plus généreux côté rémunération… Faute de pouvoir, dans le cas contraire, ponctionner autant qu’il lui faut !

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.