Emmanuel Macron a annoncé le retour à une vie plus normale d'ici le milieu du mois de mai. Au niveau des hospitalisations, la situation est pourtant pire qu'il y a un an dans une quinzaine de départements. Voici lesquels.
Covid : les départements très au-dessus du pic de la première vague

Dernières semaines de confinement, avant de mettre la crise sanitaire derrière nous ? Les Français vivent de nouveau sous cloche depuis le samedi 3 avril et normalement jusqu'au début du mois de mai. Lors de sa dernière allocution, Emmanuel Macron a en effet annoncé quatre semaines de restrictions, dont la moitié aura été faite dès ce week-end. La perspective des beaux jours s'accompagne d'une réouverture possible des restaurants, bars et cafés au milieu du mois de mai. Les établissements culturels devraient aussi retrouver leur public après plusieurs mois de fermeture, mais un peu plus tard.

Covid-19 : réouvertures au milieu du mois de mai ?

Pour l'heure, le chef de l'Etat n'a pas changé son fusil d'épaule et mise toujours sur la moitié du mois de mai pour redonner un semblant de vie normale aux Français. Les écoles accueilleront leurs élèves dès le 26 avril mais seulement à partir du 3 mai pour les collèges et les lycées. Selon des maires cités par Le Point, Emmanuel Macron ne s'est "pas engagé sur la date de la mi-mai pour la réouverture des lieux culturels", donnant la priorité aux musées et aux terrasses des restaurants. Une fois cette première étape entamée, les deux suivantes devraient suivre à 3 semaines d'intervalle, jusqu'à la fin du mois de juin en toute logique. 

Ces réouvertures se feront-elles au niveau national ou par territoire ? Le gouvernement n'a pas encore tranché sur cette question et tout dépendra du niveau des indicateurs épidémiques à la fin de cette semaine. Alors que certains départements commencent à entrevoir le bout du tunnel, une dizaine d'autres sont toujours dans une situation bien pire que lors du pic de la première vague, selon les données relevées par le site CovidTracker. Découvrez lesquels dans le diaporama ci-dessus.

Les Alpes-de-Haute-Provence

1/15
Les Alpes-de-Haute-Provence

La vague qui touche actuellement la France est plus haute que la première à hauteur de 227% dans le département des Alpes-de-Haute-Provence. 147 malades du Covid-19 sont actuellement hospitalisés, contre 45 au pic de la première vague au printemps 2020.

Les Alpes-Maritimes

2/15
Les Alpes-Maritimes

La vague qui touche actuellement la France est plus haute que la première à hauteur de 111% dans le département de l'Isère. 594 malades du Covid-19 sont actuellement hospitalisés, contre 282 au pic de la première vague au printemps 2020.

L'Ariège

3/15
L'Ariège

La vague qui touche actuellement la France est plus haute que la première à hauteur de 135% dans le département de l'Ariège. 47 malades du Covid-19 sont actuellement hospitalisés, contre 20 au pic de la première vague au printemps 2020.

Les Deux-Sèvres

4/15
Les Deux-Sèvres

La vague qui touche actuellement la France est plus haute que la première à hauteur de 103% dans le département des Deux-Sèvres. 77 malades du Covid-19 sont actuellement hospitalisés, contre 38 au pic de la première vague au printemps 2020.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.