Covid : les départements où vous avez le plus de risques de croiser un malade avant vos vacances
La France fait désormais face à une septième vague de coronavirus. Certains départements sont plus à risque que d'autres et il faut en tenir compte au moment de préparer son voyage.

Le coronavirus Covid-19 viendra-t-il gâcher vos vacances, cet été ? C’est une possibilité à ne pas ignorer, informe Ouest-France sur son site. Le pays tout entier fait de nouveau face à une vague épidémique — la septième, depuis le début de la pandémie. Le nombre de contaminations au SARS-CoV-2 ne cesse de remonter et force est de constater qu’une telle situation impacte également les hôpitaux, qui font face à un fort afflux de nouveaux patients. Certains départements, pour l’heure, restent cependant moins malmenés que d’autres.

En tout et pour tout, poursuivent nos confrères, 70 000 nouveaux cas environ ont été recensés quotidiennement sur une semaine. Une telle dégradation de la situation épidémiologique n’est pas sans inquiéter. Faut-il s’attendre au retour de certaines restrictions sur le sol français ? Quid du port du masque, que certains ministres recommandent désormais de nouveau en lieu clos (et particulièrement dans les transports en commun) ? Rappelons dans ce cas que certaines règles n’ont tout simplement pas disparu. Elles concernent l’isolement des cas positifs et des cas contacts.

Vacances : devrez-vous isoler si vous êtes cas contact ou même positif ?

Dans les faits, le statut vaccinal influence le comportement qu’il est tenu d’avoir quand on est cas contact ou positif au covid-19, souligne encore le quotidien régional.

Un individu intégralement vacciné ayant contracté le coronavirus doit s’isoler immédiatement pour sept jours. Cependant, en cas de test PCR négatif après 5 jours, il est en droit de sortir de nouveau s’il ne présente plus de symptômes depuis au moins 48h. En cas de pass vaccinal incomplet, la durée d’isolement de base est portée à 10 jours, mais peut être réduite à 7. Il en va de même pour les non vaccinés. Les cas contacts ne font plus l’objet de règles d’isolement, quel que soit leur statut vaccinal.

Dans certains départements du pays, contracter le covid semble plus probable que dans d’autres. La liste dans notre diaporama ci-dessous.

Alpes-Maritimes

1/30
Alpes-Maritimes

Dans les Alpes-Maritimes, le risque de croiser une personne contaminée au covid est assez élevé pour quiconque participe à un événement rassemblant au moins 50 personnes. Il est estimé, le 30 juin 2022, à 57% par CovidTracker.

Bouches-du-Rhône

2/30
Bouches-du-Rhône

Les Bouches-du-Rhône présentent aussi un risque pour les vacanciers en 2022. Le risque d’y rencontrer une personne contaminée au moins lors d’un événement réunissant 50 individus est estimé à 53%.

Côtes d’Armor

3/30
Côtes d’Armor

En Côtes d’Armor, le risque de croiser une personne contaminée au covid est assez élevé pour quiconque participe à un événement rassemblant au moins 50 personnes. Il est estimé, le 30 juin 2022, à 52% par CovidTracker.

Voir la suite du diaporama

Essonne

4/30
Essonne

L’Essonne présente aussi un risque pour les vacanciers en 2022. Le risque d’y rencontrer une personne contaminée au moins lors d’un événement réunissant 50 individus est estimé à 59%.

Finistère

5/30
Finistère

Dans le Finistère, le risque de croiser une personne contaminée au covid est assez élevé pour quiconque participe à un événement rassemblant au moins 50 personnes. Il est estimé, le 30 juin 2022, à 56% par CovidTracker.

Gard

6/30
Gard

Le Gard présente aussi un risque pour les vacanciers en 2022. Le risque d’y rencontrer une personne contaminée au moins lors d’un événement réunissant 50 individus est estimé à 53%.

Gers

7/30
Gers

Dans le Gers, le risque de croiser une personne contaminée au covid est assez élevé pour quiconque participe à un événement rassemblant au moins 50 personnes. Il est estimé, le 30 juin 2022, à 52% par CovidTracker.

Gironde

8/30
Gironde

La Gironde présente aussi un risque pour les vacanciers en 2022. Le risque d’y rencontrer une personne contaminée au moins lors d’un événement réunissant 50 individus est estimé à 54%.

Guadeloupe

9/30
Guadeloupe

En Guadeloupe, le risque de croiser une personne contaminée au covid est assez élevé pour quiconque participe à un événement rassemblant au moins 50 personnes. Il est estimé, le 30 juin 2022, à 52% par CovidTracker.

Haute-Corse

10/30
Haute-Corse

La Haute-Corse présente aussi un risque pour les vacanciers en 2022. Le risque d’y rencontrer une personne contaminée au moins lors d’un événement réunissant 50 individus est estimé à 53%.

Haute-Garonne

11/30
Haute-Garonne

Dans la Haute-Garonne, le risque de croiser une personne contaminée au covid est assez élevé pour quiconque participe à un événement rassemblant au moins 50 personnes. Il est estimé, le 30 juin 2022, à 61% par CovidTracker.

Haute-Vienne

12/30
Haute-Vienne

La Haute-Vienne présente aussi un risque pour les vacanciers en 2022. Le risque d’y rencontrer une personne contaminée au moins lors d’un événement réunissant 50 individus est estimé à 51%.

Hauts-de-Seine

13/30
Hauts-de-Seine

Dans les Hauts-de-Seine, le risque de croiser une personne contaminée au covid est assez élevé pour quiconque participe à un événement rassemblant au moins 50 personnes. Il est estimé, le 30 juin 2022, à 68% par CovidTracker.

Hérault

14/30
Hérault

L’Hérault présente aussi un risque pour les vacanciers en 2022. Le risque d’y rencontrer une personne contaminée au moins lors d’un événement réunissant 50 individus est estimé à 57%.

Ille-et-Vilaine

15/30
Ille-et-Vilaine

En Ille-et-Vilaine, le risque de croiser une personne contaminée au covid est assez élevé pour quiconque participe à un événement rassemblant au moins 50 personnes. Il est estimé, le 30 juin 2022, à 56% par CovidTracker.

Indre-et-Loire

16/30
Indre-et-Loire

L’Indre-et-Loire présente aussi un risque pour les vacanciers en 2022. Le risque d’y rencontrer une personne contaminée au moins lors d’un événement réunissant 50 individus est estimé à 51%.

Loire-Atlantique

17/30
Loire-Atlantique

En Loire-Atlantique, le risque de croiser une personne contaminée au covid est assez élevé pour quiconque participe à un événement rassemblant au moins 50 personnes. Il est estimé, le 30 juin 2022, à 57% par CovidTracker.

Lot

18/30
Lot

Le Lot présente aussi un risque pour les vacanciers en 2022. Le risque d’y rencontrer une personne contaminée au moins lors d’un événement réunissant 50 individus est estimé à 51%.

Martinique

19/30
Martinique

En Martinique, le risque de croiser une personne contaminée au covid est assez élevé pour quiconque participe à un événement rassemblant au moins 50 personnes. Il est estimé, le 30 juin 2022, à 78% par CovidTracker.

Morbihan

20/30
Morbihan

Le Morbihan présente aussi un risque pour les vacanciers en 2022. Le risque d’y rencontrer une personne contaminée au moins lors d’un événement réunissant 50 individus est estimé à 53%.

Paris

21/30
Paris

A Paris, le risque de croiser une personne contaminée au covid est assez élevé pour quiconque participe à un événement rassemblant au moins 50 personnes. Il est estimé, le 30 juin 2022, à 70% par CovidTracker.

Pyrénées-Orientales

22/30
Pyrénées-Orientales

Les Pyrénées-Orientales présentent aussi un risque pour les vacanciers en 2022. Le risque d’y rencontrer une personne contaminée au moins lors d’un événement réunissant 50 individus est estimé à 53%.

Rhône

23/30
Rhône

Dans le Rhône, le risque de croiser une personne contaminée au covid est assez élevé pour quiconque participe à un événement rassemblant au moins 50 personnes. Il est estimé, le 30 juin 2022, à 53% par CovidTracker.

Seine-et-Marne

24/30
Seine-et-Marne

La Seine-et-Marne présente aussi un risque pour les vacanciers en 2022. Le risque d’y rencontrer une personne contaminée au moins lors d’un événement réunissant 50 individus est estimé à 60%.

Seine-Saint-Denis

25/30
Seine-Saint-Denis

En Seine-Saint-Denis, le risque de croiser une personne contaminée au covid est assez élevé pour quiconque participe à un événement rassemblant au moins 50 personnes. Il est estimé, le 30 juin 2022, à 52% par CovidTracker.

Tarn & Garonne

26/30
Tarn & Garonne

Le Tarn-et-Garonne présente aussi un risque pour les vacanciers en 2022. Le risque d’y rencontrer une personne contaminée au moins lors d’un événement réunissant 50 individus est estimé à 52%.

Val de Marne

27/30
Val de Marne

Dans le Val de Marne, le risque de croiser une personne contaminée au covid est assez élevé pour quiconque participe à un événement rassemblant au moins 50 personnes. Il est estimé, le 30 juin 2022, à 63% par CovidTracker.

Val d’Oise

28/30
Val d’Oise

Le Val d’Oise présente aussi un risque pour les vacanciers en 2022. Le risque d’y rencontrer une personne contaminée au moins lors d’un événement réunissant 50 individus est estimé à 58%.

Vendée 

29/30
Vendée 

En Vendée, le risque de croiser une personne contaminée au covid est assez élevé pour quiconque participe à un événement rassemblant au moins 50 personnes. Il est estimé, le 30 juin 2022, à 51% par CovidTracker.

Yvelines

30/30
Yvelines

Les Yvelines présentent aussi un risque pour les vacanciers en 2022. Le risque d’y rencontrer une personne contaminée au moins lors d’un événement réunissant 50 individus est estimé à 62%.