Le dimanche 28 mars, un cri d'alarme a été poussé par une quarantaine de médecins réanimateurs dans les colonnes du JDD. Selon ces professionnels de la santé, l'aggravation de la crise sanitaire va les conduire à prendre des décisions insupportables. Explications.
Covid : comment "le tri des patients" s'opère-t-il ?AFP

Le texte se veut solennel et témoigne de la gravité de la situation que connaissent les services hospitaliers. Ils sont 41 urgentistes à avoir signé cette tribune parue ce week-end dans le Journal du Dimanche

L'objectif est clairement annoncé par ceux qui l’ont rédigé. "Dans un but d'information et d'alerte légitime de nos concitoyens, de nos futurs patients et de leurs familles, nous souhaitons expliquer de manière transparente la situation à laquelle nous allons devoir faire face et comment nous allons l'affronter", peut-on lire dans un des premiers paragraphes. 

Les mots choisis évoquent la gravité de la conjoncture de ces dernières semaines. Ce que retiendront sans doute les lecteurs, c’est sans doute cet avertissement sans concession : "Dans cette situation de médecine de catastrophe où il y aura une discordance flagrante entre les besoins et les ressources disponibles, nous serons contraints de faire un tri des patients afin de sauver le plus de vies possibles.", peut-on lire au fil des lignes. 

Tri des patients : un choix nécessaire pour sauver le plus de vies possibles

Les médecins réanimateurs avouent même que cette sélection entre les malades a en fait déjà commencé. "Les déprogrammations médicales et chirurgicales importantes nous ont déjà été imposées et nous savons pertinemment que celles-ci sont associées à des pertes de chance et non-accès au soin pour certains patients". 

Le 23 mars dernier, le quotidien Les Echos annonçait "que l’Ile-de-France allait devoir déprogrammer 80% des soins pour ouvrir des lits de réanimation". Un constat confirmé par le ministre de la Santé, Olivier Véran, lors de sa conférence de presse du jeudi 25 mars. "La déprogrammation des soins ne saurait être total", avait-il alors concédé.

Comment s’opère concrètement ce choix des patients ?

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Vidéo : Ostéoporose : 5 aliments qui vous protègent

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.