Covid-19 : "Si on pouvait tenir sans confiner jusqu'à fin février, ce serait formidable"

Tension hospitalière, variants... Nombreux sont les paramètres qui ne dépendent pas de la seule responsabilité individuelle des Françaises et Français. "Si on pouvait tenir sans confiner jusqu'à mi-février voire fin février, ce serait formidable car fin février nous aurons vacciné 4 millions de personnes et nous serons alors dans une autre histoire", affirmait une source de l'Élysée à nos confrères de La Dépêche  il y a une dizaine de jours. L'objectif du gouvernement, donc, serait de repousser l'échéance au moins jusqu'à fin février en espérant vacciner le plus grand nombre jusque-là. Pour rappel, le président de la République a notamment promis que tous les adultes français qui le souhaitent pourraient être vaccinés "d'ici la fin de l'été"

 La période de fin février correspond également à celle où les variants devraient sévir, à en croire certains scientifiques...

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.