La période des fêtes peut avoir un effet important sur l'évolution de l'épidémie de Covid-19. Une date en particulier inquiète les autorités sanitaires : le 7 janvier 2021. Explications.
Covid-19 : pourquoi la date du 7 janvier inquiète-t-elle ? IllustrationIstock

Depuis plus d'un an maintenant, le Covid-19 a bousculé notre vie. Masques, confinements, couvre-feux... La France - et le reste du monde - a vécu une année des plus atypiques. A quelques jours de 2021, l'espoir d'un vaccin suffira-t-il à éviter une troisième vague tant redoutée ? Les retrouvailles liées au déconfinement, mais aussi et surtout aux fêtes de fin d'année, rendent-elles le rebond épidémique inéluctable ? 

Ce qui est sûr, c'est que la situation sanitaire évolue dans le mauvais sens depuis le 15 décembre 2020. D'après l'Agence nationale de santé publique, la plupart des indicateurs épidémiques sont à la hausse. Au 20 décembre 2020, l'organisme a recensé près de 13 000 nouveaux cas de coronavirus et 131 décès. En outre, plus de 8 000 personnes ont été hospitalisées sur les sept derniers jours, dont 1 156 en service de réanimation. Concernant le taux d'incidence, qui indique le nombre de personnes testées positives sur 100 000 habitants, il est à la hausse dans la grande majorité des départements français. Une chose est sûre : la deuxième vague a bien plus de mal à décroître que la première. 

Troisième vague : comment l'anticiper ?

D'après une projection du CHRU de Nancy relayée par le Journal du Dimanche, une tension est à prévoir pendant les fêtes de fin d'année. L'outil en question, élaboré fin mars avec la Fédération hospitalière de France (FHF), permet de prévoir l'évolution de l'occupation des lits de réanimation Covid. Il sert, par exemple, à reprogrammer les interventions en conséquence. Cet outil avait notamment permis d'anticiper les pics épidémiques de mars et de novembre 2020. La troisième vague va-t-elle arriver plus vite que ce que l'on pense ? 

Vidéo : Qu'est-ce qu'un Covid chronique ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.