Opposés aux vaccins jusqu'alors disponibles contre le Covid-19, certains Français souhaitent attendre l'arrivée de Nuvaxovid pour recevoir leur première injection. Explications.
Covid-19 : pourquoi certains Français attendent Novavax pour se faire vacciner ?IllustrationIstock
Sommaire

20,7% des Françaises et Français éligibles n'ont pas encore reçu la moindre injection de vaccin contre le Covid-19.  Dans les colonnes du Parisien, certaines personnes récalcitrantes refusent d'être qualifiées d'antivax : "J’ai tous les vaccins à jour, même celui contre la fièvre jaune", affirme un quadragénaire. Alors pourquoi refuser de recevoir une dose contre le coronavirus ?

Certaines personnes rejettent les nouvelles technologies vaccinales comme l'ARN messager ou l'adénovirus et préfèrent celles qui auraient déjà fait leurs preuves par le passé. Seulement voilà : les quatre vaccins disponibles à ce jour utilisent seulement ces deux modèles. L'ARN messager pour Pfizer et Moderna, et l'adénovirus pour AstraZeneca et Janssen. 

Ce 14 janvier 2022, la Haute autorité de santé (HAS) a rendu son avis pour le vaccin anti-Covid Nuvaxovid  de Novavax. À la fin du mois, les premières doses de Nuvaxovid commandées il y a quelques jours devraient arriver en France. Les personnes éligibles qui n'auraient pas encore été vaccinées devraient donc pouvoir prendre rendez-vous dès le mois de février. 

Vaccin de Novavax : quelle est sa particularité ? 

Pourquoi les personnes jusqu'alors opposées aux vaccins anti Covid pourraient se tourner vers le sérum Nuvaxovid ? La réponse est simple : il est basé sur une autre technologie que ses prédécesseurs, à protéine recombinante. "Il consiste à injecter des protéines de spicule du SARS-CoV-2 fabriquées en laboratoire, ce qui entraîne la réponse immunitaire", indique le quotidien francilien. 

Si certains Français attendent l'arrivée de Nuvaxovid, pourront-ils pour autant le recevoir ? Découvrez la liste des personnes éligibles à ce vaccin. 

Vaccin de Novavax : qui peut le recevoir ?

Selon L'Internaute, la Haute autorité de santé (HAS) a établi une liste des personnes que pourront se faire vacciner avec Nuvaxovid. La voici : 

  • Les personnes non-vaccinées âgées de 55 ans et plus. Elles peuvent bénéficier d'un schéma vaccinal de deux doses espacées de trois semaines. 
  • Les personnes non-vaccinées âgées de moins de 55 ans.  Là encore, ces personnes peuvent bénéficier d'un schéma vaccinal de deux doses espacées de trois semaines. En cas d'indisponibilité du vaccin Nuvaxovid, le vaccin Janssen pourra être injecté. 
  • Les personnes primo-vaccinées âgées de 18 ans et plus. Ces personnes qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas recevoir une seconde dose du vaccin avec lequel ils ont été primo-vaccinées, peuvent recevoir le vaccin de Novavax en guise de seconde dose. 

En revanche, Nuvaxovid ne peut pas être utilisé comme rappel vaccinal

Que sait-on de l'efficacité de ce nouveau vaccin bientôt disponible en France ?

Vaccin de Novavax : quelle est son efficacité ? 

Novavax a affirmé que son vaccin Nuvaxovid était efficace à 90,4% contre le Covid-19 et sa multiplicité de variants. Par ailleurs, il protègerait à 100% contre les formes modérées et sévères du virus. 

"Les études ont impliqué plus de 45 000 personnes au total. Dans la première étude, environ les deux tiers des participants ont reçu le vaccin et les autres ont reçu une injection de placebo (factice) ; dans l'autre étude, les participants étaient également répartis entre Nuvaxovid et le placebo. Les gens ne savaient pas s'ils avaient reçu Nuvaxovid ou un placebo", a indiqué l'Agence européenne des médicaments (EMA), selon L'Internaute. 

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.