Les prochaines semaines pourraient être difficiles en France, selon plusieurs médecins qui alertent sur la circulation des variants du virus. Quelle est la situation près de chez vous ? Consultez les derniers chiffres.
Covid-19 : nouveaux cas, réanimations... Quelle est la situation dans votre département ?IllustrationAFP

Le calme avant la tempête. Cette crainte est celle de l'épidémiologiste Pascal Crépey, qui a expliqué au Parisien que les prochaines semaines seraient décisives puisqu'il fallait craindre une résurgence de l'épidémie. À première vue, les chiffres communiqués par Santé Publique France ces derniers jours sont stables, avec 19 715 nouveaux cas en 24 heures et 171 décès supplémentaires. C'est surtout les indicateurs concernant les hospitalisations et les admissions dans les services de réanimation qui inquiètent le gouvernement. Sur les sept derniers jours, 28 000 patients atteints du Covid-19 étaient hospitalisés, dont 3 262 dans un service de réanimation.

Covid-19 : le variant anglais bientôt majoritaire ?

Face à ces chiffres stables mais hauts, les épidémiologistes se veulent pessimistes pour le futur proche. Le Journal du dimanche a publié le 7 février une projection réalisée par Philippe Amoueyl et Luc Dauchet, qui montre une avancée considérable du variant dans l'Hexagone. Alors qu'il était à l'origine de seulement 3% des contaminations il y a un mois, le variant britannique concernait 14% des nouveaux cas au 27 janvier. Cité par l'hebdomadaire, Philippe Amouyel explique que "le virus recule de 6% chaque semaine, mais le nouveau variant, lui, progresse de 60% tous les sept jours". 

On le sait, le variant britannique est réputé plus contagieux et pourrait donc multiplier les nouveaux cas dans les prochaines semaines, mais aussi le nombre d'hospitalisations... Dans les colonnes du Journal du dimanche, le professeur Arnaud Fontanet estime ainsi que le variant devriendra majoritaire "autour du 1er mars". "Il va se passer, dans les quatre à six semaines qui viennent, des choses. On va voir comment évolue le variant anglais", ajoute-t-il auprès de BFMTV, évoquant des restrictions plus importantes qui pourraient être prises pour contenir l'épidémie. Alors que la circulation du variant inquiète, quelle est la situation dans votre département ? Devez-vous vous inquiéter d'une hausse des cas et des cas graves ?

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.