Variant Delta : une personne non-vaccinée a "12 fois plus de risque" de transmettre le virus

Dans un rapport mis à jour le 29 juin, l'Institut Pasteur a effectué une modélisation de l'épidémie de coronavirus. La fondation a élaboré un scénario selon lequel :

  • 30% des Français âgés de 12 à 17 ans seraient vaccinés
  • 70% des Français âgés de 18 à 59 ans seraient vaccinés
  • 90% des Français de plus de 60 ans seraient vaccinés
  • Le variant Alpha serait en circulation
  • Aucune mesure de contrôle ne serait prise pour endiguer l'épidémie

Dans ce premier scénario, l'Institut Pasteur prévoit un rebond des hospitalisations comparable à celui observé en automne 2020. Ce même rebond qui a provoqué une suite de mesures de restrictions importantes : couvre-feu, confinement, fermeture des commerces considérés comme non-essentiels... 

Dans ce même rapport, les chercheurs précisent que les personnes non-vaccinées ont "12 fois plus de risque" de transmettre le virus qu'une personne vaccinée. Pour éviter une quatrième vague épidémique, les autorités sanitaires comptent donc sur la vaccination. Toutefois, un élément pourrait également faire l'objet de nouvelles mesures...

<--pagebreak-->

Variant Delta : les enfants et les adolescents, peu vaccinés d'ici cet automne

L'étude souligne également que "les enfants et adolescents devraient être peu vaccinés cet automne", ce qui pourrait être une source de propagation du virus - et donc du variant Delta. Selon l'Institut Pasteur, cette catégorie de personnes représente un quart de la population et la moitié des infections au Covid-19. "Le contrôle de la circulation virale dans les écoles, collèges, lycées pourrait être nécessaire pour diminuer la pression sur le système hospitalier", insistent les chercheurs. 

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.