Les autorités sanitaires redoutent une quatrième vague de l'épidémie à l'automne, causée par la propagation du variant Delta. Face à la menace, l'Institut Pasteur préconise des "mesures de contrôle".
Covid-19 : les pistes de l'Institut Pasteur pour éviter une quatrième vagueIllustrationIstock

En France, la situation sanitaire semble sous contrôle.  Depuis plusieurs semaines, le pays enregistre un nombre de contaminations au Covid-19 extrêmement faible, si bien que la tension hospitalière baisse significativement. Selon les données de l'Agence nationale de santé publique, 2 314 nouveaux cas et 28 décès ont été enregistrés pour la journée du 29 juin 2021. Côté hospitalisations, on compte 875 nouvelles admissions sur les sept derniers jours, dont 140 en service de réanimation. Si ces chiffres sont plutôt encourageants à l'approche de l'été, l'heure n'est pas au relâchement. Bien au contraire : l'arrivée du variant Delta sur le sol français oblige les autorités sanitaires à redoubler de vigilance. 

Selon le ministre des Solidarités et de la Santé, ce variant découvert en Inde représente désormais 20% des contaminations au coronavirus sur l'Hexagone. D'après les informations de France Info, la forte présence de cette nouvelle forme du virus dans les Landes a conduit à une prolongation des restrictions dans l'ensemble du département. La dernière étape du déconfinement progressif est donc repoussée au moins jusqu'au 6 juillet sur ce territoire. Cela signifie, entre autres, que les rassemblements de plus de dix personnes demeurent interdits et que les jauges dans les établissements recevant du public sont maintenues. 

Variant Delta : la vaccination préventive pour éviter une quatrième vague ? 

Au micro de France Info, l'infectiologue Benjamin Davido souligne que le temps est compté. "La prochaine saison de Covid, c'est l'automne et donc on a un temps imparti extrêmement court (...) On a un véritable sprint qui démarre". Selon lui, l'une des solutions pour limiter la propagation du variant Delta est la vaccination préventive. Au 30 juin, plus de la moitié de la population française a déjà reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19. Selon les chiffres de Vaccin Tracker, plus de 30% des Françaises et Français ont reçu toutes les doses nécessaires à une immunité optimale. Cela sera-t-il suffisant pour éviter une quatrième vague à l'automne 2021 ? 

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.