Malgré un net recul de l'épidémie, le gouvernement a indiqué qu'il suivait de près l'évolution dans 14 départements. Ils connaissent une hausse du taux d'incidence ces dernières semaines. Quels sont les territoires concernés ?
Covid-19 : les départements que le gouvernement surveille "de près"

L'épidémie recule doucement mais sûrement sur l'Hexagone.  Depuis plusieurs semaines, nous vivons une décrue significative des chiffres du Covid-19. D'après l'Agence nationale de santé publique, seuls 5 204 nouvelles contaminations ont été enregistrées la journée du 30 septembre 2021. Par ailleurs, l'organisme comptabilise moins de 2 000 hospitalisations de patients sur les sept derniers jours, dont 433 en service de soins critiques. Selon le rapport épidémiologique de Santé publique France, on constate une "poursuite de l’amélioration de l’ensemble des indicateurs dans toutes les régions, excepté en Guyane, où la situation demeure très préoccupante". En outre, le variant Delta - découvert en Inde - est maintenant responsable de 99% des nouveaux cas.

Cette amélioration de la situation sanitaire conduit le gouvernement à assouplir un certain nombre de restrictions dans les départements les moins touchés par le coronavirus. En effet, le port du masque ne sera plus obligatoire dans les écoles primaires à compter du 4 octobre, dans les lieux où le Covid-19 ne circule que très peu. De plus, les jauges devraient être supprimées dans les établissements recevant du public. 

"Nous suivons de près la très légère dégradation observée dans une quinzaine de départements"

D'après BFMTV, le gouvernement garde toutefois une forme de vigilance, surtout envers les départements où le taux d'incidence repart à la hausse. À l'issue du Conseil des ministres de ce mercredi 29 septembre, Gabriel Attal a déclaré : "Nous suivons de près la très légère dégradation observée dans une quinzaine de départements ces derniers jours". Effectivement, quatorze territoires voient actuellement leur taux d'incidence augmenter. Pour rappel, cet indicateur correspond au nombre de personnes testées positives pour 100 000 habitants. Découvrez les départements concernés dans notre diaporama.  Pour effectuer ce classement, Planet se base sur les données de Covid Tracker qui répertorie l'évolution du taux d'incidence par département au 30 septembre.

Pyrénées-Orientales

1/14
Pyrénées-Orientales

Dans le département des Pyrénées-Orientales, le taux d'incidence a augmenté de 1,89% la semaine du 30 septembre 2021. Il s'élève actuellement à 54 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est légèrement supérieur au seuil d'alerte défini par le gouvernement. 

Haute-Vienne

2/14
Haute-Vienne

Dans le département de la Haute-Vienne, le taux d'incidence a augmenté de 1,92% la semaine du 30 septembre 2021. Il s'élève actuellement à 53 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est légèrement supérieur au seuil d'alerte défini par le gouvernement. 

Haute-Savoie

3/14
Haute-Savoie

Dans le département de la Haute-Savoie, le taux d'incidence a augmenté de 2,78% la semaine du 30 septembre 2021. Il s'élève actuellement à 74 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est supérieur au seuil d'alerte défini par le gouvernement. 

Lozère

4/14
Lozère

Dans le département de la Lozère, le taux d'incidence a augmenté de 6,45% la semaine du 30 septembre 2021. Il s'élève actuellement à 33 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est inférieur au seuil d'alerte défini par le gouvernement. 

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.