Après le confinement du mois d'avril, la situation épidémique semble clairement s'améliorer. Le nombre de nouveaux cas ne cesse de diminuer. Quels sont les territoires où la situation est la meilleure ?
Covid : les départements où le virus circule très peu

Le diaporama ci-dessus indique les quinze départements de France métropolitaine où le taux d'incidence est le plus faible. Sources : Géodes Santé Publique France et Cas Coronavirus.fr 

Il est évidemment bien trop tôt pour affirmer que la France en a fini avec le Covid-19. Dans les services de réanimation, le flux des patients en soin critique reste très important. Malgré une légère décrue sur ces derniers jours, la tension reste permanente pour le personnel soignant. Hier encore, lundi 10 mai, 4 870 personnes se trouvaient en réanimation, d'après les données de Covid Tracker. La tension hospitalière reste donc très soutenue, puisque 94,5% des lits sont actuellement occupés par des patients Covid. Ce mardi 11 mai, un appel à la grève a d'ailleurs été lancé dans les services de réanimation, par les agents qui veulent notamment dénoncer leur condition de travail. "Par manque d'effectif, les heures supplémentaire ont explosé pour essayer de prendre en charge les patients correctement", dénonce par exemple Corinne Rivière, représentante de la CGT, chez nos confrères de France 3

Le nombre de nouveaux cas supplémentaires quotidien est, lui, en baisse depuis plusieurs jours. Le taux d'incidence, à l'échelle nationale, s'établit désormais à 183 nouveaux cas pour 100 000 habitants. Cette amélioration devrait se ressentir dans quelques semaines au sein des établissements de santé. 

Dans l'hypothèse d'une reprise de l'épidémie, les étapes du déconfinement pourraient être retardées

Entre les différents départements de l'Hexagone, de fortes disparités sont tout de même à noter. En Seine-Saint-Denis par exemple, le taux d'incidence, même s'il fléchit, atteint encore des sommets avec 332 cas pour 100 000 habitants. 

Si le calendrier du déconfinement voulu par Emmanuel Macron est bien maintenu, l'Hexagone n'est cependant pas à l'abri d'une nouvelle flambée des cas de coronavirus. L'hypothèse est d'ailleurs bien envisagée par les membres de l'exécutif. "Si on constate qu'il y'a une reprise épidémique importante dans un département, ça freinera évidemment le passage à l'étape suivante", prévient ce matin Gabriel Attal chez nos confrères de France Inter.  Dans ce cas-là, le porte-parole du gouvernement explique qu'une "réunion" se tiendra avec "les acteurs locaux" comme les "préfets, les élus et les représentants des agences régionales de santé " (ARS) afin "de prendre les bonnes décisions". Autrement dit, la réouverture de certains établissements pourrait être repoussée si la situation sanitaire y contraint. 

Quels sont les départements où le taux d'incidence est le plus faible ? Découvrez la liste dans le diaporama ci-dessus. 

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.